Publié par Laisser un commentaire

Nos conseils pour utiliser correctement un fauteuil de gamer

Les sièges et fauteuils gaming sont généralement livrés avec des manuels d’utilisation clairs mais succints. Vous y trouverez des instructions de montage, des informations sur la garantie et sur les options mais des questions restent en suspens : comment bien utiliser une chaise gamer ? À quoi servent les différents réglages ? À quoi servent les coussins pour le cou et les lombaires ?

joueur en action

Utilisée correctement, une chaise gamer peut améliorer la santé, le bien-être et la productivité. A cet effet, il est important de suivre quelques conseils de base. Tout d’abord, posez vos pieds à plat sur le sol, avec les hanches inclinées un peu plus haut que les genoux. Ensuite, penchez-vous sur le dossier, en ajustant les coussins de soutien aux courbes de votre cou et du bas de votre dos. Ensuite, posez vos bras sur les accoudoirs. Réglez-les de manière à ce que vos mains reposent sans effort près de votre souris et de votre clavier.

Le guide ci-dessous va vous apprendre comment vous assoir correctement et pourquoi vous il est important de le faire. Vous pourrez ainsi tirer le meilleur parti de votre chaise gaming.

Comment bien s’asseoir sur une chaise gaming ?

a) Réglez le fauteuil à la bonne hauteur

La première chose à faire est de régler la hauteur du siège. Le but est de garder les pieds à plat sur le sol, avec les genoux alignés quelques degrés plus bas que les hanches. Cela permet d’obtenir le meilleur angle d’assise pour aider votre colonne vertébrale à maintenir une position neutre. Résistez à la tentation de laisser pendre vos pieds ou de croiser vos jambes. Ces positions entravent la circulation sanguine ce qui peut entraîner des problèmes physiques comme des varices voire pire. Réglez la hauteur de la chaise de manière à ce que vos pieds soient fermement ancrés dans le sol.

Si vous avez une mauvaise posture, s’asseoir avec les pieds à plat peut être inconfortable au début. En effet, une mauvaise posture fait prendre au corps la forme d’un « c » en resserrant les muscles et les articulations. L’ajout de légers étirements peut aider les premiers jours. Vos pieds et la base de la chaise vont ainsi absorber le poids de votre corps de façon uniforme.

Il est essentiel d’avoir les pieds plantés pour utiliser une chaise de jeu. Deux pieds ajoutent des points d’équilibre de charge supplémentaires à la base de la chaise à 5 roulettess. L’idéal est que sept points d’appui absorbent votre poids afin que vos muscles n’aient pas à le faire.

b) Positionnez correctement les accoudoirs

Après avoir réglé la hauteur du siège, la deuxième chose à faire est de régler les accoudoirs. Une fois les pieds posés, les accoudoirs assurent un deuxième niveau de répartition du poids. Le bras d’une personne de 80 kilos pèse en moyenne environ 7 kilos. Pour compenser le poids des deux bras, laissez les accoudoirs supporter la charge. Ce faisant, ils peuvent également positionner vos mains plus près de la souris et du clavier.

On trouve des références aux accoudoirs 1D, 2D, 3D et 4D. Le « D » signifie « directionnel » : ce nombre fait référence à la quantité de directions dans lesquelles les accoudoirs peuvent se déplacer. Plus le chiffre est élevé, plus les possibilités de réglage sont nombreuses. Les accoudoirs 1D se règlent uniquement de haut en bas. Les accoudoirs 4D s’ajustent dans 4 directions.

Les fauteuils de jeu les moins chers sont équipés d’accoudoirs 1D. Ils se règlent de haut en bas pour s’adapter à la hauteur de votre bureau. En revanche, les chaises informatiques professionnelles les plus chères sont dotées d’accoudoirs 4D rembourrés.

Des possibilités de réglage plus nombreuses permettent d’adapter très finement la position des accoudoirs à vos besoins. Cela se traduit par moins de contraintes pour votre corps et un meilleur soutien pour vos bras et vos poignets.

c) Configurez les coussins de soutien

Après avoir réglé la hauteur du siège et des accoudoirs, asseyez-vous sur la chaise. Installez-vous en arrière et ajustez les coussins de soutien pour qu’ils s’adaptent aux courbes de votre cou et de votre dos. Une fois les coussins en place, faites glisser vos hanches vers l’arrière du siège. Les coussins doivent s’adapter aux courbes naturelles de votre colonne vertébrale pour favoriser une position assise saine.

Par la suite, chaque fois que vous vous asseyez, prenez l’habitude de régler les oreillers avant de vous pencher dans le dossier. Avec le temps, cela alignera votre colonne vertébrale et cette bonne posture deviendra une habitude.

d) Ajustez les angles d’inclinaison

Une fois ces autres éléments configurés, la dernière chose à faire est de gérer les angles d’inclinaison du dossier. Certaines chaises de jeu peuvent s’incliner jusqu’à 180°. C’est une bonne position pour la sieste, mais pas pratique pour le travail ou les activités vidéo-ludiques. Pour jouer ou travailler sur un ordinateur, l’inclinaison idéale du dossier se situe entre 100° et 110°. Testez les angles dans cette plage jusqu’à ce que vous trouviez votre point d’appui idéal pour travailler.

Pour une activité intense comme le jeu ou la programmation, inclinez le dossier de quelques degrés vers l’avant. Pour les tâches passives comme la lecture, la navigation sur Internet ou le visionnage de films, essayez une inclinaison plus importante.

e) Faites régulièrement des pauses debout

Les personnes qui siègent à temps plein sont plus exposées au risque de diabète, de dépression et d’obésité. Un moyen simple d’atténuer les dégâts est de se lever et de marcher toutes les cinq minutes. Des études montrent que cela peut améliorer l’humeur, stimuler le niveau d’énergie et améliorer la concentration.
Une femme en bonne santé s’étire le dos devant une chaise de jeu
Faites une pause une fois par heure pour bénéficier d’énormes avantages en termes de bien-être et de productivité.

Ainsi, la dernière étape de notre guide de l’utilisateur consiste à prendre régulièrement des pauses pour marcher. En vous asseyant sur votre chaise, utilisez les éléments réglables pour favoriser une posture saine. Ensuite, faites une pause une fois par heure. Prenez un verre, promenez-vous, ou essayez de faire des étirements debout. Quoi que vous ayez envie de faire, faites-le debout.

Après cinq minutes, retournez à votre bureau. Ajustez les coussins de soutien et penchez-vous sur le dossier. Vous devriez vous sentir à l’aise, reposé et prêt pour une autre heure de grande productivité.

Les erreurs courantes d’utilisation des chaises gaming

Acheter une chaise de la mauvaise taille

La plupart des chaises de jeu bon marché sont des chaises de petite taille aux dimensions étroites. Ces modèles conviennent mieux aux personnes qui mersurent moins d’1m 75 qui ont des hanches étroites. Le choix d’une chaise de la bonne taille assurera un soutien optimal du dos.

Si vous choisissez une chaise trop petite, l’ajustement serré sera très inconfortable. Si vous en choisissez une trop grande, les coussins pour la nuque ne seront pas adaptés à votre corps. Une chaise de jeu mal adaptée peut faire plus de mal que de bien.

Si vous êtes plus petit ou plus grand que la moyenne, consultez les fiches techniques des fauteuils qui vous intéressent pour vous assurer qu’ils seront bien adaptés à votre morphologie. La charge maximale est également un critère primordial car certains modèles bon marché ne supporteront pas un poids de plus de 100 kgs.

Se pencher en avant ou s’affaler

Pour qu’une chaise de jeu puisse soutenir votre dos, il est important d’utiliser le dossier. Une fois que vous avez commencé à utiliser une chaise, passez les premiers jours à développer ce réflexe. Asseyez-vous bien droit sur la chaise, en utilisant le dossier et les accoudoirs pour supporter la majeure partie du poids du haut de votre corps.

Si vous ne prenez pas cette habitude, vous utiliserez vos propres muscles dorsaux pour vous soutenir au lieu de la chaise. Dans le coeur de l’action, de nombreux joueurs ont tendance à se pencher vers l’avant. Si vous le faites sans utiliser le dossier, les muscles de votre cou et de vos épaules risquent de se contracter et d’occasionner gêne et douleur.

Une autre erreur courante consiste à faire glisser les hanches vers l’avant sur la chaise, en courbant la région lombaire vers l’extérieur au lieu de l’intérieur. Soyez averti que dans une chaise de jeu, cette position est très confortable. Mais si vous vous habituez à vous asseoir de cette façon, attendez-vous à ce que le bas de votre dos se bloque en quelques semaines.

Croiser les jambes

Une chaise gaming à 5 roulettes offre sept points de répartition du poids – si vous l’utilisez de la bonne façon.

Le fait de croiser les jambes brise la répartition uniforme du poids sur toute la chaise. Au lieu de cela, les jambes croisées déplacent le poids vers un côté du corps. Cela déséquilibre le bassin tout en surchargeant les disques vertébraux d’un côté. Le croisement des jambes resserre les ischio-jambiers et allonge le bas du dos.

Sur un fauteuil conçu pour les gamers, croiser les jambes est très confortable mais si vous laissez cette mauvaise habitude s’installer, attendez-vous à ce qu’une mauvaise posture et une raideur s’installent.

Se pencher trop en arrière

Faites attention à ne pas passer trop de temps assis sur une inclinaison supérieure à 110°. Se pencher trop en arrière pendant de longues périodes peut entraîner une forte pression sur le cou et les épaules.

L’utilisation d’un angle profond de 135° est bonne pour de courtes périodes de lecture ou de détente. C’est un moyen efficace de reposer les principaux muscles du haut du corps tout en restant assis sur la chaise. Une position assise inclinée de 100° à 110° permet de maintenir la colonne vertébrale dans un alignement confortable et sain.

Si vous êtes assis en position profondément inclinée, limitez-la à moins de 10 minutes. Pour une utilisation prolongée, restez avec un dossier incliné de 100° à 110°. Cette plage garantit que le fauteuil soutiendra votre corps comme prévu.

Laisser pendre ses pieds

Les pieds à plat sur le sol aident la chaise à absorber le poids de votre corps lorsque vous êtes assis. Les personnes ayant une mauvaise posture ou des ischio-jambiers serrés préféreront peut-être faire pendre les pieds sous le siège. Pour obtenir les meilleurs résultats sur une chaise de jeu, gardez les pieds sur le sol à tout moment. Lorsque vous utilisez une chaise de jeu pour la première fois, veillez à ce que vos pieds soient bien plantés. Si vous vous sentez mal à l’aise, continuez à vous entraîner jusqu’à ce que votre corps s’y habitue.

Pour conclure

Voici donc le récapitulatif des 4 étapes pour vous assoir correctement sur votre chaise gaming :

  • Régler la bonne hauteur : réglez la hauteur du siège de manière à ce que vos genoux soient quelques degrés plus bas que vos hanches. Posez vos pieds à plat sur le sol.
  • Régler les accoudoirs : les positionner de manière à ce qu’ils servent de berceau aux bras tout en plaçant les mains sur le bureau.
  • Configurez les oreillers : placez les oreillers de la nuque et des lombaires dans les courbes naturelles de votre colonne vertébrale.
  • Gérer l’inclinaison : réglez une inclinaison entre 100° et 110°. Ensuite, penchez-vous en arrière et appuyez votre corps contre le dossier.

Si vous avez une mauvaise posture, attendez-vous à un léger inconfort pendant que votre corps s’adapte. Pendant la période de rodage, évitez la tentation de vous affaler. Asseyez-vous plutôt à un bon angle, en utilisant le dossier et les oreillers pour vous soutenir. Une fois que vous vous y serez habitué, vous pourrez rester assis pendant de nombreuses heures sans stresser votre dos, votre cou ou vos épaules.

N’oubliez pas de faire de nombreuses pauses, au minimum toutes les 2 heures, faites des activités physiques en étant debout et profitez-en pour faire attention à votre alimentation par la même occasion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *